Armes électromagnétiques anti-drones

3 mois 1 Vues
Catégorie:
Description:

Fusil émetteur de Hautes Fréquences micro-ondes Méga Hertz et Giga Hertz identiques à celles de la téléphonie mobile Une antenne relais a une puissance radiative de 22 Watts avec un périmètre de sécurité de 12 à 17 m face à l’antenne. Cette puissance d’irradiation Hautes Fréquences micro-ondes de 22 Watts impacte tout le vivant et entre en liaison avec l’antenne relais de 2 Watts du Téléphone Mobile.

Le fusil anti-drone en voltage de 24Volts possède exactement les mêmes bandes de fréquences énergétiques micro-ondes Méga Hertz et Giga Hertz que celles de la Téléphonie Mobile. La seule différence est sa puissance de 50 Watts qui permet de neutraliser un drone à plus d’un kilomètre, pourquoi ? Simplement parce ses 50 watts de puissance radiatives énergétiques micro-ondes sont supérieures à la compatibilité électromagnétique de l’électronique, ce qui engendre notamment un puissant brouillage de ses antennes directionnelles incorporées. Dit autrement si l’on augmentait la puissance radiative micro-ondes des antennes relais non pas à 1500 watts comme dans un four micro-ondes, mais seulement à 50Watts en moins de 15 minutes tous les humains seraient morts, sauf ceux qui résident en zones blanches ou dans des souterrains comme à Ga za.

Ce qui signifie que les armes électromagnétiques de tous types, terroristes incluses, vont soyez-en sûrs prochainement être utilisées avec une rapidité foudroyante de mise en œuvre, comme celle actuelle constatée des drones sur les champs de batailles, dans peu de temps tout va devenir incontrôlable. Rappelez-vous il y a plus de 10 ans la France était confronté à des survols par drones de ses centrales nucléaires, à cette époque les drones étaient considéré comme des jouets, la législation très peu contraignante pour le grand public, à noël beaucoup d’enfants avaient un drone en cadeau. Pour sensibiliser au danger des rayonnements micro-ondes notamment WiFi l’organisation avait réalisé un fusil anti-drone à rayonnement Haute Fréquence WiFi GHz 2,45 GHz avec visée laser. A l’époque, moins de 3 mois après la diffusion du reportage de l’organisation, il a été constaté que le ministère de l’intérieur lançait un appel d’offre pour la réalisation d’un fusil électromagnétique anti-drones.

Le fusil totalement blindée anti-drone de l’organisation comportait une antenne relais directionnelle WiFi de 2Watts qui avait été simplement boostée à 10 Watts avec un ampli WiFi acheté dans le commerce. Tous les essais avaient été concluants, même ceux réalisés par les enfants sur leurs drones, ceux qui pensaient que s’était un jeu comme sur ces photos, s’amusaient bien au départ, mais pleuraient après avoir neutralisé et perdu leur drone.

Tous les rayonnements électromagnétiques artificiels du spectre des micro-ondes impactent tout le vivant, molécule d’eau incluse, en conséquence même à faibles doses radiatives le vivant ne peut courir qu’à sa disparition. En savoir beaucoup plus sur la nouvelle problématique issue des drones avec un excellent rapport commandé par le Sénat. On y apprend beaucoup de choses que les médias se gardent bien de dire.