5G, Antennes relais microrubans planaires

10 mois 0 Vues
Catégorie:
Description:

Une nouvelle technologie d’antennes relais 5G microrubans planaires permet l’irradiation en puissants et précis faisceaux en fréquences micro-ondes MHz et GHz via des surfaces diélectriques.
Depuis peu une nouvelle technologie d’antennes relais 5G & 6G de structures types microrubans planaires rectangulaires ou circulaires permettent l’acheminement des rayonnements de fréquences d’irradiations micro-ondes via une surface diélectrique plane.
Par de multiples dispositions d’éléments ou de superpositions très précises et complexes sur la surface de substrats des plaques diélectriques il est possible de réaliser artificiellement des faisceaux radiatifs en réseaux de plusieurs fréquences d’irradiations micro-ondes MHz et GHz.
Les antennes relais 5G microrubans planaires sont comme vous le voyez des structures très complexes, c’est une technologie de pointe, pour ceux qui veulent en savoir plus, il existe un dossier PDF de très haut niveau technique et mathématique qui présente la technologie des microrubans à partir de la page 46.
ehs-france.org/pdf/Universite_Joseph_Fourier_Grenoble_Master1_Electronique_et_Telecom_microrubans_page46.pdf

La 5G NR pour New Radio est déployée actuellement en France par des antennes relais microrubans planaires avec une bande de fréquences radiative micro-ondes de 694 à 790 MHz soit une très grande longueur d'onde suivant la formule de calcul 300/700 MHz = une pénétration de 42cm.
En conséquence la 5G NR traverse de nombreux matériaux, dont presque tous les murs, puis carrément le corps humain.
En zone urbaine la 5G NR qui optimise l’irradiation permet d'assurer une meilleure couverture car les murs en béton normaux de 20/22cm ne sont plus un obstacle au passage des irradiations artificielles micro-ondes, ils sont maintenant parfaitement traversés par la 5G NR en 700 MHz.
Ceci n’était pas le cas par exemple de la 4G ou 3G en 1800 MHz ayant une longueur d’onde de 300/1800 MHz soit 17 cm ou de 2600 MHz ayant une longueur d’onde de 300/2600 MHz soit 12 cm.
Cette nouvelle pénétration de l’irradiation de la 5G à l'intérieur des bâtiments provoque une augmentation phénoménale de l’irradiation artificielle micro-onde de la population ce qui modifie radicalement de façon délétère notre environnement radiatif électromagnétique artificiel.
La conséquence directe est une accentuation de l’affaiblissement général du métabolisme du vivant ce qui engendre une kyrielle de problèmes de santé, de maladies et au final abrège la vie des personnes.
Même les chiens ne veulent plus aller uriner à certains endroits précis maintenant fortement irradiés par la 5G, les propriétaires sont obligés d’aller ailleurs pour les besoins de leurs chiens , c’est tout dire sur l’impact de la 5G.
D’ailleurs, il faut savoir que si les irradiations par les hautes fréquences micro-ondes avaient existé dans le spectre naturel il n’y aurait jamais eu de vie sur terre puisqu’elle impacte tous les processus de la vie du vivant

Les commentaires sont désactivés.